les grands principes

L'ostéopathie ne soigne pas une maladie ou un symptôme mais un être vivant: elle appréhende le corps dans son ensemble: c'est une médecine holistique.

En effet le corps est une unité fonctionnelle et le tout représente plus que la somme des parties.

Toutes les structures d'un organisme sont en étroite relation et inter-dépendantes les unes des autres. Cette cohésion entre tous les éléments est notamment assurée par les fascias (également appelés tissus conjonctifs). Ils sont la matrice de soutien et de structuration du corps. De ce fait, lorsqu'une des structures est lésée, les répercussions se font sur l'ensemble du corps: l'équilibre est rompu et les pathologies peuvent alors se manifester.

L'inter-relation entre la structure et la fonction est le deuxième principe de l'ostéopathie; A.T. Still le fondateur de l'ostéopathie écrivait :"la maladie est le résultat d'anomalies anatomiques auxquelles succèdent le désordre physiologique" ; ainsi un nerf comprimé entrainera une douleur et transmettra moins bien les informations: l'atteinte de la structure (le nerf) engendre une perturbation de sa fonction (la transmission de l'influx nerveux).

Lors de la consultation on recherchera les points de blocage, on les hierarchisera, on essaiera de les relier entre eux (physiologiquement ou anatomiquement) et on validera le fait qu'ils sont bien responsables des troubles de l'animal.

Dans un deuxième temps on lèvera ces blocages, en utilisant différentes techniques (structurelles, tissulaires, craniennes, fluidiques, tissulaires..), puis on vérifiera en fin de consultation la reprise du mouvement des points qui étaient bloqués.

Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Un chien joue dans des feuilles
Toutes les vidéos